23 juillet 2010

Qui es-tu, toi, toi ? qui me rend fou.

Je suis mon prénom. J'ai 18 ans.

Je me décris comme ça :

Si naïve. Gueule de poupée. Qui attend de sourire jusqu'à plus s'arrêter.

Si naïve. Au cœur encastré dans sa jolie petite cage à croquer.

Si naïve, et si réaliste pourtant. Si semblable à ces millions de gens.
Qui voudraient juste compter. Juste compter. Juste servir à quelqu'un là dedans.
Et qui se voudrait si libre en même temps. N'apartenir à personne, mais se faire baiser de temps en temps. Ne rien devoir à personne, ignorer les visages qu'on trouve soudain dérangeants. Rire, ne pas perdre pieds quand on sent qu'on s'entend. Et seulement essayer des bouts de vie à tâtons. Seulement t'enlacer, avoir mon front sous ton menton. Si grand, mon dieu... Tu es si grand.

 

Et là je vais te dire ce que je ressens. Je suis comme une morte qu'on bouscule du bout du pied.

Je suis comme une enfant qui fait mine d'être concernée. Mais j'ai trop de rêve, et je suis en perdition. Je me détruis. Je me détruis à trop douter. Je voudrais que tu viennes m'aimer. C'est toi. Je te remplacerais vite si tu ne me retiens pas, mais je suis stupide, loin d'être idiote et plutot trop lucide pour être ambitieuse.

Alors adieu. Bon soir. A plus tard.

Posté par -JBG à 00:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Qui es-tu, toi, toi ? qui me rend fou.

Nouveau commentaire