15 août 2010

Témoins d'une époque.

A ceux qui disent que le Maroc est pire, je réponds que non, que la situation évolue et que je préfère me battre là-bas pour la laïcité et les libertés qu'ici où on me met dans le même sac que beaucoup de gens avec lesquels je n'ai rien à voir.

J'aurai voulu que les auteurs de ces commentaires se remettent en question, le Maroc s'ouvre et croît rapidement (5,3% de croissance en2009, alors qu'elle était de -2.1% en France). »

 

Sur ces étrangers qui vont quitter la France comme lui :

« Je ne suis pas là pour dire que tous les étrangers s'en iront, loin de là. Ce que je veux dire c'est qu'une minorité d'étrangers l'envisagent.

Sauf qu'il s'agit de la minorité des étrangers les mieux formés, ceux qui sont encouragés par leurs pays d'origine à rentrer, ceux qui sont un apport non négligeable à l'économie française, ceux qui sont les mieux intégrés… Bref, loin du profil de l'étranger que le gouvernement veut voir partir. »

Posté par -JBG à 16:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Témoins d'une époque.

Nouveau commentaire